Comment passer une journée exceptionnelle (partie 2)

Nous avons vu dans la première partie la puissance des questions et l’importance d’orienter son esprit et sa pensée vers ce que nous souhaitons vivre plutôt que vers nos problèmes et difficultés. Dans cette deuxième partie, je vous propose de nous pencher ensemble sur comment terminer cette même journée en beauté et poursuivre notre expérimentation sur la puissance des questions.

J’espère de tout cœur que vous avez osé défier les lois de la fatalité et que vous avez choisi de démarrer vos journées du bon pied.

Peut-être vous dites-vous encore que se poser ces trois questions n’est qu’une perte de temps, que cela ne peut rien changer au cours des événements ?

Vous ne pouvez effectivement pas changer les autres, le monde, les situations, mais vous pouvez changer la perception que vous avez des autres, du monde et des situations.

Pensée positive du jour

Tout est dans le regard que vous portez sur le monde. C’est trois questions sont puissantes parce qu’elles orientent vos pensées vers du positif, vers ce vers quoi vous voulez tendre, vers ce qui est important pour vous. Elles mettent une touche essentielle d’intention dans votre journée. Elles mettent en lumière ce que vous voulez vivre.

Quoi de plus important ?

Voyons ensemble comment terminer cette magnifique journée. Il est tout aussi important de boucler vos journées en portant votre attention sur vos réussites, vos fiertés, ce pour quoi vous éprouvez de la gratitude, en somme ce qui vous rend heureux !

Je vous propose de prendre cinq minutes juste avant de vous coucher pour répondre à ces trois questions :

  1. Qu’est-ce que j’ai particulièrement apprécié dans cette journée ?
     
  2. Qu’ai-je vécu et appris d’exceptionnel aujourd’hui ?
     
  3. Qu’ai-je apporté aux autres et qu’ai-je reçu des autres ?
     

Je vous invite souvent à passer à l’action mais je me doute bien que vous n’avez pas tout expérimenté, que vous doutez parfois, que vous n’avez pas le temps, que vous n’osez pas …

Alors si vous vous dites encore : peut-être, plus tard, je verrais bien, je ne sais pas…

Stop ! Cessez de penser !

Accordez-vous ce temps, pour vous, pour vos proches, pour votre entourage.

Je vous attends, dans les commentaires, pour nous raconter comment ces questions ont changé la qualité de vos journées.

À très bientôt …

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Comment passer une journée exceptionnelle (partie 2) »

  1. Je me suis rendue compte qu’on se polluait les journées à coup de pensées négatives souvent disproportionnées. J’ai remarqué que l’on se fond dans l’ambiance générale de stress au travail. Depuis que je me positionne en tant qu’observatrice je parviens à prendre du recul face à une situation au travail. Je mentalisme les situations pour mieux m’y préparer.en ce qui concerne les autres j’ai souvent l’impression de donner davantage que je ne reçois et j’en étais souvent attristée voire même blessée jusqu’au jour ou j’ai compris que chacun a sa vie, ses problèmes, sa façon d’être et que tout le monde n’est pas dans le partage. J’ai aussi essayé de comprendre ce sentiment de frustration qui vient finalement/ peut être de mon histoire. Tout ça pour dire que voir une situation sous un autre angle, ne pas la voir au première degrés, observer et prendre du recul c’est aidant. Chaque situation même négative apporte son lit de positif. Toute attitude de l’autre apprends sur soi ..et c’est bon d’apprendre sur soi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *