Découvrez les 4 accords toltèques (partie 1)

Que votre parole soit impeccable

Voici quatre clés de transformation extrêmement puissantes ! Je vous propose de (re)découvrir les 4 accords toltèques et d’embarquer avec moi pour un challenge de 28 jours.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du livre de Don Miguel Ruiz, les 4 accords toltèques

Après la lecture de ce livre en 2000, je me suis dit que la proposition de Don Miguel Ruiz était particulièrement intéressante, simple à comprendre mais difficile à mettre en place au quotidien. Combien de livres lisons-nous en nous disant que ce serait génial de réussir à mettre toutes ces idées en pratique ? Combien de livres finissons-nous par mettre de côté et « oublier » sans jamais décider de passer à l’action ?

Gandhi disait qu’il fallait commencer par incarner le changement qu’on voulait voir dans notre Monde. Et bien, voilà une magnifique occasion de changer nos croyances limitantes, de révéler notre pouvoir personnel et de rayonner ! Les accords sont ce que nous appelons plus couramment nos croyances, ce que nous pensons vrai, sur nous et sur les autres. Nombreux sont les accords que nous passons avec nous-même, avec les autres, issus de la peur et de ses dérivés ; ils nous éloignent de notre liberté personnelle et de notre capacité à avoir du discernement.

Si vous voulez que votre vie change, décidez aujourd’hui de changer et de transformer votre relation aux autres, au monde et à vous-même bien sûr ! Les 4 accords toltèques sont d’une puissance étonnante ; il vous faudra, certes, beaucoup de volonté pour les adopter mais les bénéfices que vous en tirerez n’ont pas de prix !

Je vous propose un parcours de 28 jours ; 7 jours par accord. Pendant une semaine, votre attention se portera sur un seul accord. Dans un mois, vous aurez expérimenté les 4 accords toltèques et aurez récolté les premiers fruits des graines que vous aurez semées.

Voici le premier accord toltèque :

« Que votre parole soit impeccable ! »

 

La parole est un outil très puissant ; c’est notre force ! Elle peut être créatrice comme elle peut être destructrice. Un seul mot peut déterminer le cours d’une vie

Avoir une parole impeccable, c’est dans un premier temps, ne pas l’utiliser contre soi. Nous pensons souvent à tord que lorsque nous disons du mal d’autrui, nous utilisons la parole contre l’autre. En réalité, nous l’utilisons contre nous-même.

Prenons un exemple : si je vous traite d’imbécile, vous allez m’en vouloir, avoir des paroles blessantes, me détester … Votre haine n’aura aucun effet bénéfique pour moi, bien au contraire. Lorsque nous avons une réaction de colère, de jalousie, d’envie et déversons notre poison émotionnel par la parole, nous l’utilisons contre nous-même ! Nous récoltons ce que nous avons semé ; de la haine, de la colère, du mépris …

Il est si facile d’utiliser la parole pour râler (Interview de Christine Lewicki, J’arrête de râler), critiquer, médire, culpabiliser, détruire … 

Parfois, nous utilisons la parole à mauvais escient sans se rendre compte de l’impact de nos mots ! Don Miguel Ruiz cite l’exemple de cette femme intelligente et au bon coeur. Un soir, alors qu’elle rentre d’une journée épuisante, remplie de tensions émotionnelles, elle est prise d’un terrible mal de tête et aspire à un peu de calme et de silence. Sa fille qu’elle adore, joue et chante en sautillant, laissant s’exprimer sa joie de vivre et sa bonne humeur. La fillette chantant de plus en fort ne se rend pas compte qu’elle aggrave ainsi le mal de tête de sa maman. Celle-ci finit par perdre le contrôle et par dire à son enfant :

 » Tais-toi ! Tu as une voix horrible. Peux-tu simplement te taire ? « 

En fait, c’est la fatigue et la douleur qui ont rendu cette femme intolérante envers le moindre bruit et non la voix de la fillette qui est horrible. Mais cette dernière a cru ce que sa mère lui a dit et a conclu un nouvel accord avec elle-même : elle ne chantera plus et devint timide ; même parler devint difficile pour elle. Elle conclut qu’elle devait réprimer ses émotions pour être acceptée et aimée.

Terrible, non ? Combien de fois avons-nous déjà blessé quelqu’un sous le coup du stress, de la fatigue, de la douleur, d’un trop plein émotionnel, sans se douter des conséquences et de l’impact des mots ? Sans doute des milliers de fois …

Il n’est jamais trop tard pour bien faire et utiliser le pouvoir et la magie des mots positivement.

Voici le challenge pour cette première semaine : prêter attention à la qualité de votre parole ; que votre parole soit impeccable !

Je vous invite à venir partager avec nous dans les commentaires, vos retours d’expériences et à répondre à la question suivante :

Quels sont les mots qui résonnent encore en vous et qui ont eu un impact positif ou négatif dans votre vie ?

11 réflexions au sujet de « Découvrez les 4 accords toltèques (partie 1) »

  1. Bonsoir

    J’ai découvert ce livre il y a quelques années et ce fut un choc. Depuis , je chemine doucement, en appliquant les 4 accords, à mon rythme , en me bousculant, sans réussir tous les jours, bref comme tout le monde 😉 J’en parle aussi sur mon blog.
    et quel bonheur pourtant quand une journée se finit et que ma parole a été impeccable ce jour là …

    Bien à toi

    Philippe

    • Bonsoir Philippe,
      Merci pour ce partage ; c’est vrai qu’il est parfois difficile de garder sa parole « impeccable » mais comme tu le soulignes si justement quelle joie quand on réussit et quel impact sur notre environnement. La loi d’attraction commence par ça !
      A très vite et au plaisir de te lire

  2. Bonjour Pascale,

    Un ami m’a parlé de ce livre, c’est une approche très intéressante.
    Pour ce qui est du premier accord « que ta parole soit impeccable »
    c’est d’une importance capitale pour créer la bonne vibration dans sa vie de tous les jours.
    Je reviendrais, ton blog est intéressant et riche d’enseignement
    à bientôt

    • Bonjour Enzo,
      Je te conseille vivement la lecture de ce livre ; il a vraiment été déterminant pour moi.
      Et ça y est je passe à l’action. 😉
      Au plaisir de te lire

  3. Ping : Les 4 accords toltèques - partie 3 | %

  4. Bonjour Pascale,
    J’ai lu, avec grand plaisir moi aussi, ce livre étonnant il y a quelques années. Hélas, j’en suis restée à la lecture. Il est, comme tu le dis , facile de comprendre et d’approuver les préceptes de Don Miguel Ruiz, mais les mettre en pratique sans que le quotidien ne nous dévore avant …
    Ton article, (très bien écrit d’ailleurs, ce qui accroît son intérêt) m’a donné envie de tester ta formule « 1 accord par semaine ». Je t’en dirais des nouvelles.
    Catherine

  5. Bonjour Pascale,
    comme promis me voici !
    Merci pour ce partage et cette quadrilogie!
    Je n’ai pas lu le livre « les quatre accords toltèques », par contre ils sont placardés à un mur de mon bureau.
    Ces accords ont vraiment révolutionné ma façon d’aborder le quotidien.
    Je viens justement d’écrire un article où j’explique comment je suis intervenu pour contrer le pouvoir négatif que peut avoir une parole prononcée.
    Dans le cas que je développe, il s’agit d’une parole prononcée à l’encontre de quelqu’un d’autre, ce qui a un double « effet Kisscool » : rendre terriblement négative la personne à qui cette parole est adressée, et se retourner contre celle qui l’a prononcée.
    Tous les jours je tourne sept fois la langue dans ma bouche avant de m’exprimer !
    Bien à toi,
    Daniel

    • Bonjour Michel,
      En relisant les accords toltèques plus de dix ans plus tard et juste après avoir fini mon cycle de PNL, je trouve qu’ils se rapprochent vraiment de ce qui est prôné en PNL notamment toute la partie sur le relationnel et la communication. « La parole impeccable » rejoint totalement ce qu’on appelle le rapport de confiance en PNL. « N’en faites pas une affaire personnelle » correspond aux interprétations et aux croyances en PNL. « Ne faites pas de suppositions » rejoint les métamodèles et la boussole du langage. « Faites toujours de votre mieux » est aussi un des préceptes de base de la PNL.
      En écrivant ces mots, je réalise à quel point les enseignements de la PNL et les accords toltèques sont proches pour ne pas dire les mêmes …
      A bientôt Michel

      • On retrouve aussi des parallèles avec le contenu de la série des « prophéties des Andes ».
        Le contenu de la PNL est cependant, à mon goût – mais cela n’engage que moi – plus structuré.

        Enfin, si cela permet de toucher plus de personnes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *