Rester zen grâce à la magie du dessin mandala

 

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir la puissance et la magie du dessin mandala. J’ouvre les portes de mon blog à Cécile, experte et créatrice de mandalas.

Un dessin mandala ?

Le terme « Mandala » signifie cercle / centre. Il s’agit d’un dessin symétrique autour d’un centre. Les Mandalas sont des dessins qui apportent une énergie particulière à une personne ou à un lieu, de par leur forme et couleurs. La symétrie et le centrage permettent à la personne qui le regarde ou le tient, de se centrer et éventuellement d’entrer en méditation.

L’intention posée durant la création du mandala influence également l’énergie du mandala. Le temps passé et la concentration jouent également sur la qualité d’action du mandala. Je crée tous mes mandalas à partir d’une feuille blanche et avec pour simple matériel des feutres fin (et une feuille quadrillée derrière ma feuille blanche, pour garder une bonne symétrie). Je dessine principalement en extérieur, au contact de la nature, afin de me connecter aux énergies les plus simples et naturelles, et être dans un état « zen », posée et centrée pour la création.

Comment choisir son dessin mandala ?

Si vous avez un cahier ou livre de mandalas (vous pouvez aussi découvrir mes mandalas sur mon site), regardez si l’un des dessins vous attire spontanément. Si oui, prenez le quelques instants en main.
Est-ce que le dessin vous apaise ? Vous apporte de la joie ? Quelle est votre sensation en prenant le mandala en main ou en le fixant ? Est ce que vous ressentez des picotements ? Une chaleur au niveau du cœur ? Des mains ?
N’hésitez pas à tester votre ressenti avec plusieurs dessins et à voir lequel vous parle le plus.

Comment rester zen grâce à son dessin mandala ?

Une fois que vous avez trouvé le mandala qui « parle », vous « appelle » (Il ne s’agit pas forcément de celui que vous trouvez le plus beau esthétiquement, mais bien de celui qui vous attire à l’instant présent), je vous propose de vous poser dans un endroit calme, sécurisant, en intérieur sur un coussin avec un peu de musique, en extérieur dans un coin de forêt ou au pied d’un arbre par exemple. Essayez alors de « plonger » dans le mandala, d’en fixer une partie ou le centre, rentrez dans son univers et observez ce qui se passe en vous, les mots ou souvenirs qui vous viennent à l’esprit, vos muscles qui se relâchent, les émotions qui remontent. N’hésitez pas à noter des mots qui retranscrivent ce que vous vivez intérieurement.

Laissez-vous porter par l’énergie du mandala, qui selon votre besoin et le choix du mandala, vous aidera à avancer sur une de vos « problématiques » (et donc à vous sentir mieux après), ou tout simplement à vous ressourcer et vous reconnecter avec votre énergie de cœur bien présente en vous.

Vous pouvez également poser le mandala dans un lieu où vous êtes souvent, où vous aimez passer du temps et vous relaxer par exemple. Bien sûr vous pouvez aussi vous attacher à son seul coté esthétique, peut-être ressentirez-vous davantage cette énergie avec le temps… Le côté esthétique et centré apporte déjà en lui-même un apaisement pour un lieu.

Vous pouvez également cultiver votre calme intérieur en coloriant ou créant vous-même des mandalas, cela sera peut-être l’objet d’un prochain article… 😉

   Cécile Cervantes

Site internet: www.dessinsmandala.onlc.fr

Venez partager avec nous en répondant à la question suivante :

Connaissez-vous le dessin mandala et comment l’utilisez-vous ?

 

7 réflexions au sujet de « Rester zen grâce à la magie du dessin mandala »

  1. Bonsoir

    j’ai découvert la joie de dessiner un mandala il y a longtemps, dans une forêt près de Fontainebleau , en passant le 3° degré de Reiki.
    le dessin semblait s’animer et le regarder m’a amené vers d’autres lieux

    Surprenant de relire un article la dessus maintenant alors que des choses se dessinent à nouveau pour moi 😉

    merci pour ce partage

    Phil

    • Hello Phil,
      Ravie de voir que cet article de Cécile te rappelle de beaux et bons moments.
      Très puissants les mandalas !
      A bientôt Phil

  2. Hello Pascale,

    J’ai chaque le souvenir moi aussi du premier mandala que j’ai créé lors d’un stage de somatothérapie, sur toile de jute, avec peinture, perles, fils…il y avait une intention puissante de dessiner son être. Il y avait là pour moi un message fort, celui de la joie de l’enfance, car il était malicieux et enfantin ce mandala!

    Un jour je l’ai brûlé, en décidant que maintenant je l’avais intégré. Et des années plus tard, je crée un blog sur le thème de l’enfance, et je me rends compte au fur et à mesure de la portée de ce dessin, que je porte en moi comme un trésor…

    Il y a quelque part dans mes cartons des toiles de jute qui attendent encore d’autres expressions intimes au travers de nouveaux mandalas, et j’ai tellement envie de partager ça avec des enfants!

    Merci pour ce partage zen…

    Cathy

    • Bonjour Stéphanie,

      Oui un mandala peut tout a fait s’afficher à un mur.
      J’en ai un que j’ai placé au dessus de mon bureau.
      En fait tout dépend de la portée que tu veux donner à ce mandala. Il peut être régulateur d’un lieu, aider à développer une ressource, une capacité …
      Le champ des possibles est ouvert !

      Pascale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *