Un havre de paix pour rester zen

Voilà un peu plus d’un an que j’ai créé le blog Je reste Zen dans le but de partager avec vous ce qui me semble important pour rester zen, vivre mieux et plus heureux. Cette année a été un cheminement passionnant fait d’expérimentations, d’échanges, de lectures, d’expériences ; il était essentiel pour moi de ponctuer cette magnifique année par une action forte, marquante, symbolique et riche de sens …

Comme vous avez pu le constater, je n’ai pas publié d’article lundi 18 novembre ; en effet, j’ai eu la chance de m’évader quatre jours hors du temps, dans un incroyable havre de paix. Voilà bien longtemps que je rêvais de me retrouver seule dans un cadre inspirant, apaisant et ressourçant.

Il a suffit d’une partie de jeu du Tao pour que j’ose et prenne enfin la décision de poser les premières pierres pour réaliser ce projet.

Quoi ? Vous ne connaissez pas le jeu du Tao ? C’est un jeu exceptionnel qui permet de réaliser les souhaits. Je vous en reparlerai très prochainement…

Une partie de jeu du Tao se termine par un engagement envers soi-même et les autres joueurs ; cet engagement permet d’avancer concrètement dans la réalisation de notre quête. Bref, à la fin de cette fameuse partie, je prenais l’engagement de partir seule, quatre jours, dans un centre bouddhiste pour me retrouver et me ressourcer.

Tout s’est formidablement enclenché : ma décision prise intérieurement, je n’avais plus qu’à oser en parler à mon mari, lui dire mon besoin de réaliser ce projet, positionner des dates ensemble, s’organiser et finalement réserver mon séjour au temple des mille Bouddhas.

Lundi 18 novembre je suis donc arrivée dans un lieu étonnant, éblouissant, un havre de paix !

Me voilà, seule, dans une petite chambre, sans télévision, sans ordinateur, sans connexion Internet … Seul mon téléphone me relie encore à l’extérieur et à mes proches. C’est exactement ce dont j’avais besoin pour vivre ce moment si précieux.

Le temps est suspendu ; je l’allonge et le réduit comme bon me semble… Je suis maitre du temps, de mon temps ; quelle sensation extraordinaire ! Je vis au rythme de mes ressentis, de mes besoins, de mon corps…

Les temps de repas et de cérémonies rituelles (à 9 heures et 18 heures) sont les seuls moments que je m’impose. Je suis à l’écoute de ce qui est important pour moi et je prends le temps … Le temps de méditer, de marcher en admirant la beauté de la nature, de ne rien faire. Tout est si parfait.

Je profite de chaque instant ; je ressens au plus profond de moi ce qu’est le moment présent, ce qu’est vivre en conscience.

Je suis heureuse de me retrouver, de prendre le temps de sentir ce qui est juste et important pour moi.

Au détour d’un temps de méditation, je décide ce que seront mes priorités, mes objectifs et mes projets pour l’année 2014 qui se profile.

La joie qui prend place en moi à l’évocation de cette nouvelle année me confirme que je suis sur ma voie, ma voix.

J’ai hâte de partager ses nouveaux grands moments avec vous.

Si vous aviez quelques jours pour vous échapper, où iriez-vous ?

Au plaisir de vous lire…

2 réflexions au sujet de « Un havre de paix pour rester zen »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *